Des scientifiques américains ont conçu un minuscule dispositif capable d'aider le corps à réparer des cellules, des tissus, des organes. L'invention fait la taille d'un bouton de manchette, elle pourrait permettre une avancée majeure dans le domaine de la médecine régénérative. Son fonctionnement est simple : il suffit d'un contact de quelques secondes avec la peau pour que ce dispositif agisse et aide le corps à réparer des cellules endommagées, des tissus, des organes. Baptisée "Tissue nanotransfection" (TNT), cette nouvelle technologie a été conçue par des chercheurs de l'Université de l'Ohio aux États-Unis.

MATIÈRE NOIRE, ÉNERGIE NOIRE, TROUS NOIRS... (cliquez pour voir la conférence de David Elbaz)

Après avoir exploré l'Univers dans toutes les couleurs du visible et de l'invisible, après avoir repoussé les limites de l'Univers observable jusqu'à l'aube des premières lumières cosmiques, un autre invisible s'impose aux astrophysiciens. Une part invisible qui se révèle par ses effets sur la dynamique de l'Univers, de ses galaxies, de ses étoiles et qui conduit les chercheurs à s'interroger sur leurs théories. Nouvelles composantes de matière et d'énergie, trous noirs tueurs de galaxies, théorie du Tout, Univers holographique... Et si la gravité nous jouait des tours ? Quel rôle jouent les trous noirs dans cette histoire ? Voici une grille de lecture pour nous y retrouver dans cet Univers invisible.

Quelques passages de cette conférence  : 

L'AVENIR DE LA VIE SUR LA TERRE (cliquer pour voir la conférence)

Les découvertes scientifiques récentes précisent l'histoire de nos origines célestes.

Hubert Reeves évoque également l'avenir de la vie sur la Terre et la biodiversité dont l'humanité fait partie.

Si l'on veut plus de démocratie participative, il faudrait d'abord déterminer dans quelles conditions un avis collectif peut être raisonnable.

Cette interrogation, lancinante en démocratie, a traversé l'histoire des idées en commençant par Platon qui ne misait pas grand-chose sur la possibilité de s'en remettre à la sagesse du peuple (La République, VI, 494a).

Nombreux sont ceux qui affirment avec insistance que l'usure de nos systèmes politiques nécessite une forme plus collaborative de démocratie. La question est complexe, car de tels dispositifs ne sont pas toujours convaincants.