Le Compositeur et pianiste Jean-Claude Soldano vient de sortir avec le pianiste Désiré N’Kaoua le CD  "Veduta di Napoli " 12 pièces pour piano.

 JC Soldano nous livre son témoignage d'une amitié entre musiciens :

"Ma rencontre avec le pianiste Désiré N’Kaoua (lors d’un de ses derniers concert public à la salle Cortot) a donné naissance à une amitié entre pianistes…Entre musiciens.

Même s’il est maintenant retiré de sa carrière professionnelle, Désiré reste un amoureux du piano, un travailleur acharné, sans cesse à la recherche de nouveau répertoire.
Revisitant sans cesse les œuvres des grands compositeurs, son attachement à la « Beauté du son », à l’expression la plus juste de la « phrase musicale » en fait –à 83 ans- un grand pianiste toujours « en devenir ».
Elève jadis de Marguerite Long et de Lazare Lévy au Conservatoire de Paris, sa carrière internationale le fera voyager dans le monde entier.
Grand spécialiste de la musique de Maurice Ravel, il côtoiera également de grands chefs d’orchestre tel que Herbert Von Karajan…
Vous pourrez en savoir davantage sur son site Web : d.nkaoua.free.fr

Que m’a-t-il pris, suite à cette première rencontre, de lui envoyer quelques-unes de mes compositions pour piano ? Je ne sais…
Sa réponse à été profondément encourageante et stimulante avec notamment cette phrase : »…continuez à composer avec sincérité, vous n’aurez jamais tord. »
Fin 2015, il me propose d’enregistrer mes pièces pour en faire un CD.
Imaginez mon étonnement et ma joie.
Et voilà…Quelques mois plus tard, le CD est là, distribué sous le label Polymnie.
« Veduta di Napoli » 12 pièces pour piano.
Compositeur : Jean-Claude Soldano
Pianiste : Désiré N’Kaoua
Une vidéo de présentation :

https://www.youtube.com/watch?v=4OAi-A2oXo4

Ma démarche de compositeur est simple et complexe à la fois…
Simple...Car le l’envie, le désir de création correspond à une pulsion première….
Complexe aussi car elle met en marche une recherche de thèmes, d’impressions…Un « puzzle musical » auquel il faut donner sens grâce au travail de composition.
Une recherche d’équilibre entre le fond et la forme…Une quête de la Beauté.
Concernant le style de mes pièces, mes compositeurs favoris sont Chopin, Liszt, Fauré, Debussy, Ravel…

Ce CD est à la disposition des amis de « Agir…Reliance » à un prix préférentiel de 15 euros (port inclus) avant sa mise en vente effective sur le marché (via les diffuseurs du label).
Pour l'obtenir envoyer un chèque à l’ordre de : Editions Soldano (indiquez au dos « Agir…Reliance)
Adresse postale : 5 bis, rue Fertile Plaine, 93330 Neuilly-sur-Marne.
Indiquez svp sur papier libre votre nom et adresse postale.

contact pour tout renseignement : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

________________________________________________

Les conférences et cours du CCEFR

 Centre civique d'études du fait religieux,

thèmes et conférences  http://www.ccefr.fr

 vidéo : Table ronde  septembre 2016 : "Du fait coranique à la construction islamique"

avec Galeb Bencheikh et Mustapha Ben Taïbi

 ____________________________________________________________________________

Nous vous faisons partager la transcription de la conférence donnée le 1er juin 2015 par Galeb Bencheikh qui porte la vision d'un Islam éclairé et trouve dans le Coran de multiples arguments du vivre ensemble. 

Conférence 

 __________________________________________________________

Nous vous faisons partager la conférence de Nadia Geert, professeur de philosophie : "La laïcité émancipatrice"

Conférence

__________________________________________________________________

 Les rendez-vous de La Fontaine Aux Images : des conférences, des spectacles...

 Stade Roger Caltrot, Avenue de Sévigné, 93290 Clichy-sous-Bois

  01 43 51 27 55 

Voir le programme :  www.fontaineauximages.fr :

 ______________________________________________

l'agenda culturel de la ville de Livry-Gargan

______________________________________________

 

Henri Guez, membre de l'association Cro-B'art (peintres amateurs) vous fait partager ses recherches sur "Hasard et peinture"

  

  Aléa et hasard 

  César avant de franchir le Rubicon avec son armée pour conquérir l’Italie du nord aurait prononcé, d’après Suétone, dans son œuvre historique « La vie des douze Césars », cette phrase devenue historique : « Alea jacta est », laquelle signifie littéralement : « Le dé est jeté » mais qui a été traduit en français, pour faire plus beau par : « Le sort en est jeté ».

   Le mot hasard quant à lui vient de l’arabe « yasara » qui signifie « jouer aux dés », tandis que le terme « al-zahr » signifie tout simplement : « dé à jouer », puis, jeu de dés.

 Par métaphore, aléa et hasard sont devenus des mots qui expriment le risque ou la chance dans leurs sens mathématiques et dans le langage de tous les jours.

 Lorsque l’on joue aux dés, et que ceux-ci ne sont pas pipés, le joueur ne peut prévoir le ou les chiffres qui vont sortir, seule la probabilité lui est connue.

 Jacques Monod (1910-1976), prix Nobel de médecine en 1965, distingue dans son livre : « Le Hasard et la nécessité », le hasard subi du hasard provoqué.  Le hasard subi est une incertitude essentielle, comme un accident ; le hasard provoqué est une incertitude opérationnelle, comme le lancement d’un dé.

 En art, le hasard est presque toujours opérationnel.

Le hasard indique la méconnaissance dans laquelle nous sommes de connaître un résultat d’avance et ne s’oppose pas au dessein que font valoir certains lorsqu’ils affirment que : « Le hasard n’existe pas ».

Le Docteur Hamid Bouhioui, a dit lors d’une conférence prononcée le 5 novembre 2008 :

« L’art est généralement défini comme étant un savoir faire. D’un autre côté, le hasard relève de ce qui est hors contrôle. L’art est maîtrise alors que le hasard est justement manque de maîtrise. L’art et le hasard sont théoriquement contradictoires et, a priori, n’ont rien à voir l’un avec l’autre. » Il poursuit un peu plus loin : « En Europe, puis dans le reste du monde, depuis quelques générations, la part du hasard est de plus en plus importante dans la production artistique visuelle. En effet, en mettant fin, entre autres, à l’illusion de l’évidence des œuvres d’art, l’art contemporain a ouvert la porte aux effets aléatoires ; si bien qu’aujourd’hui, l’art et le hasard se tutoient et se combinent comme jamais auparavant. »

 Quelques paroles de peintres qui nous sont presque contemporains :

Spectacle autour d'un philosophe au théâtre de l'Echangeur à Bagnolet

  • Du 25 au 30 janvier 2018

Trois Songes (un procès de Socrate)

Ecrit par Olivier Saccomano, Mis en scène par Olivier Coulon-Jablonka qui reprend trois dialogues de Platon : AlcibiadeEutyphron 

et L’Apologie de Socrate.

En 399 avant J.-C., Socrate est accusé par le tribunal d’Athènes d’inventer de nouveaux dieux, de troubler l’ordre de la cité et de corrompre la jeunesse. Pendant son procès, le philosophe ne cherche pas à adoucir ses juges, mais les interroge sur ce qu’est la justice et sur ce que nous sommes prêts à lui sacrifier. Il livre son dernier enseignement : On ne doit pas craindre la mort du corps, mais la corruption de l’âme. Accordant sa parole à ses actes, il accepte la mort en homme libre, fidèle à sa pensée. Deux acteurs se prêtent au jeu socratique : tour à tour maître et disciple, Socrate ou son double, ils renversent les rôles (du philosophe, du politicien, du religieux, du juge) pour examiner les rapports qui fondent la cité. Songer, c’est rêver sans doute, inventer de nouveaux liens entre les choses, les mots et les existences, mais c’est aussi penser. Un procès est sans doute une action judiciaire, mais c’est aussi une manière de procéder, une façon de rendre justice qui, par le dialogue, transite ici de la philosophie au théâtre.

 Théâtre l’Échangeur 

 59 avenue du Général de Gaulle 93170 Bagnolet

 01 43 62 06 92

 information et billeterie sur : 

http://www.lechangeur.org/

 

« Philosophes Sans Frontières » est un projet visant à favoriser  "La pratique de la philosophie avec les enfants : une base pour le dialogue interculturel et la transformation sociale". Elle bénéficie du label et de financements de l'UNESCO. Objectif : développer les pratiques philosophique dans le monde en favorisant des formations de personnels d'éducation travaillant avec les populations les plus défavorisées dans des pays en difficulté économique, sociale, politique et scolaire, ainsi qu’ à destination des catégories sociales précarisées dans les pays plus riches et en adaptant les pratiques au contexte du pays.

 

Une Journée avec

Par Franz-Olivier Giesbert et Claude Quétel

L'histoire se conjugue spontanément au tragique et préfère l'exceptionnel à l'ordinaire. Ce constat vaut particulièrement pour les figures de proue dont on connaît les grandes heures, les mots célèbres, les conflits et les fins, surtout lorsqu'elles sont dramatiques, mais à peu près rien de la vie quotidienne qui constitue pourtant l'ossature de leur existence. Quelles étaient leurs habitudes ? Comment se déroulaient leurs journées ? A quelle heure se levaient-elles et se couchaient-elles ? Les chefs d'Etat qui ont changé le monde étaient-ils, comme Staline et Napoléon, des travailleurs acharnés ? Avaient-ils des loisirs, des passions avouées ou secrètes ? Aimaient-ils les fastes du paraître, comme Louis XIV, ou préféraient-ils vivre à l'écart en tentant de préserver leur intimité, à l'instar de Nicolas II ? Etaient-ils aussi exubérants que Churchill ou réservés que Robespierre ? Autant de questions – et bien d'autres – laissées sans réponses jusqu'à ce livre.e 20 personnages à découvrir autrement, de Madame de Pompadour à Marie-Antoinette, de Charlemagne à Clémenceau, de Churchill à Elisabeth II, sans oublier Staline, Napoléon, De Gaulle et Kennedy.

_________________

 Le Royaume  d’Emmanuel Carrère

Ce livre porte sur les premières cinquante années du christianisme. Emmanuel Carrère a réalisé une passionnante enquête sur les premiers disciples du Christ, notamment sur les quatre évangélistes et les groupes qu'ils ont formés. Ou comment le message du Christ est retraduit, mis en forme, diffusé dans les premières communautés autour de la Méditerranée. Sur les chemins du Nouveau Testament, on assiste aux différentes stratégies de recrutement des premiers disciples, les rivalités et les alliances, les péripéties de ces grands voyageurs que sont les évangélistes, tout est décrit dans les moindres détails. Avec toujours des comparaisons avec des évènements ou des acteurs de l'époque contemporaine (Ben Laden, Lénine, Trotski, Staline) qui, tout en évitant les anachronismes, permettent de faire comprendre ces évènements vieux de 20 siècles mais qui ont contribué à façonner notre Histoire. Une évocation extraordinaire de ce qu'a pu être l'ambiance et la vie de l'époque, on croirait y être.

 _________________________

Bernard Heyberger, historien, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et à l’École pratique des hautes études a consacré ses recherches aux chrétiens de Syrie / Liban / Palestine. 

Il a notamment publié Chrétiens au Proche-Orient. De la compassion à la compréhension (Payot, 2013), et Hanna Dyâb, D’Alep à Paris. Les pérégrinations d’un jeune Syrien au temps de Louis XIV (Actes Sud, 2015).

__________________________________

La Sacrée semaine qui changea la face du monde. Marc AugéOdile Jacob éditeur, (ebook ou livre papier),

 « Le 1er avril 2018, le jour de Pâques, le pape prononce trois mots qui sidèrent instantanément chrétiens, juifs, musulmans, agnostiques, athées, et déclenchent un tsunami mondial.

 C’est le début d’une folle semaine qui va embraser la planète et bouleverser l’avenir de l’humanité. Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser le souverain pontife à une intervention aussi intempestive ?

 Au fil des pages de ce conte contemporain, cocasse et insolent, qui maintient jusqu’au dénouement le lecteur en haleine, on entend résonner, sous le délire joyeux d’une invention littéraire, les accents d’une foi, héritée des Lumières, dans la raison et la fraternité humaine. » Un livre dont le sujet peut interpeller croyants et incroyants. 

 Marc Augé est l’un des plus grands anthropologues français. Ancien élève de l’École normale supérieure, il a présidé l’École des hautes études en sciences sociales, où il a succédé à Fernand Braudel, Jacques Le Goff et François Furet. Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages qui ont fait date et qui font autorité. Parmi lesquels Génie du paganisme, Non-lieux, Une ethnologie de soi. 

__________

Les Premiers temps modernes (éditions Kimé)

Marc Lebiez

 Période déterminante de l'Histoire de l'humanité, la fin de l'Empire Romain fut aussi celle de l'instauration d'un mode de pensée et d'une vision du monde nouveaux qui imprégneront la civilisation occidentale pendant des millénaires.

 Comment ce changement a-t-il été perçu par les contemporains de cette époque ?

  Comment a-t-il été perçu par les contemporains de notre époque ?

  Décadence ou modernité ? Progrès ou régression ?

   "Quand on parle de « décadence », la référence, consciente ou implicite, est toujours la fin de l’Empire romain. Dire « décadence », c’est toujours se référer à cette époque, du moins à l’idée que l’on s’en fait. Un thème récurrent est celui de l’invasion par les barbares, dont chacun sait (ou croit savoir) qu’ils ont détruit l’Empire romain et causé de terribles régressions qu’il a fallu des siècles pour surmonter. Si vous combinez ces « invasions » redoutées avec la dérive des mœurs (certains s'inquiètent aujourd'hui de l’avortement, du mariage des homosexuels, etc.) et la perte supposée de leur technique par les artistes, avec la montée affolante de l’ignorance, vous arrivez vite à la conclusion que notre époque vit une terrible décadence.

  A mieux regarder ce qui s'est passé à la fin de l'Antiquité, on se fera peut-être une idée plus saine de notre époque aussi."

__________

Censure et autorité à Rome

Clément Bur

Comment moraliser la vie politique ? En revenant sur la surveillance des mœurs (« regimen morum ») dans la Rome antique, l'historien montre que la vertu a longtemps été considérée comme une condition du maintien de l’autorité des gouvernants sur les citoyens.

La Vie des Idées (article)

__________

Dans la Main Droite de Dieu - Psychanalyse du fanatisme

Gérard Haddad

L'auteur psychanalyste ausculte les structures mentales du fanatisme, qui peut prendre diverses formes (nazisme, communisme, religieux...) et ses caractéristiques. D'essence totalitaire, il active des pulsions nationalistes, racistes et dans le cas du fanatisme religieux, ils répond à un besoin de donner du sens à sa vie. Il active aussi le fantasme de l'origine (le rapport à la terre-mère), des blessures narcissiques... L'adhésion totale à une croyance prime sur toute autre priorité. Pour l'auteur, face à cette "pathologie", le combat pour des valeurs humanistes est inopérant, ils ne les comprennent simplement pas.

 

 Daniel Ramirez, l'animateur de nos cafés-philo écrit à l'intention des jeunes, à la suite des attentats. Nous vous le faisons partager, pour les jeunes et pour tous

http://philo-music.eu/2015/11/19/il-y-toujours-choix-lettre-jeune-parisienne/

_______________________________

En passant par la Creuse…  

Peintre mais aussi écrivain, Danièle Demachy-Dantin vous accueille dans son atelier de Confolent. Vous aimerez sa peinture aux couleurs à la fois tendres et éclatantes qui font vibrer les paysages, la nature, la mer avec un talent certain. … A Fresselines, place de l’Eglise, prendre à droite au pied du château, c’est au bout du chemin. 

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

  05 55 89 70 83 - 06 70 97 14 65 

     

 Ses livres illustrent diverses facettes de la région qu'elle vous fera aimer :

.     Histoire des maçons de la Creuse. Ed le Puy Fraud
·      Clarisse et sa guerre. Ed Persée
·      Trilogie de la cuisine Creusoise. Ed Christian Pirot
·       La bonne cuisine du Limousin. Ed Lucien Souny
·       Extravagante Creuse. Ed le Puy Fraud