Univers invisible : Et si la gravité nous jouait des tours ?

MATIÈRE NOIRE, ÉNERGIE NOIRE, TROUS NOIRS... (cliquez pour voir la conférence de David Elbaz)

Après avoir exploré l'Univers dans toutes les couleurs du visible et de l'invisible, après avoir repoussé les limites de l'Univers observable jusqu'à l'aube des premières lumières cosmiques, un autre invisible s'impose aux astrophysiciens. Une part invisible qui se révèle par ses effets sur la dynamique de l'Univers, de ses galaxies, de ses étoiles et qui conduit les chercheurs à s'interroger sur leurs théories. Nouvelles composantes de matière et d'énergie, trous noirs tueurs de galaxies, théorie du Tout, Univers holographique... Et si la gravité nous jouait des tours ? Quel rôle jouent les trous noirs dans cette histoire ? Voici une grille de lecture pour nous y retrouver dans cet Univers invisible.

Quelques passages de cette conférence  : 

 Des galaxies se forment dans l'univers visible mais aussi dans l'univers invisible.

 La formation de galaxies chute ..

L'histoire de l'univers serait peut être celle d'une guerre entre la matière noire et les trous noirs...

Les trous noirs s'évaporent c'est à dire absorbent de l'énergie négative, et les particules qui se séparent sont intriquées et liées entre elles . Elles emportent avec elles l'information.  

Il y a 6,5 milliards d'années, la vitesse d'expansion de l'univers a diminué puis a ré-accéléré

Composition de l'univers : 

27 % matière noire

68,7 % énergie noire

4 % matière normale (visible par l'homme)

Si on ajoute de la matière à un trou noir son antropie (désordre) augmente

La gravité est elle à 2 dimensions ? l'univers est - il univers à 2 D ?

voie possible : les failles dans l'explication de l'univers pourraient venir du fait que nous pensons que la gravité est une interaction fondamentale alors que c'est une propriété émergente (comme l'élasticité par exemple) . Elle émerge lorsqu'il y a interactions entre particules  

Les limites humaines à surmonter pour la compréhension de l'univers : 

Lorsqu'on ne comprend pas un phénomène dans le cosmos on a tendance à changer la loi alors qu'il faudrait changer notre point de vue. Nous regardons l'univers à travers nos théories.

Il y a aussi  l'illusion narcissique : L'éveil est un rêve modulé par les sens. Eveil et rêve : l'activité des neurones est la même

Dans notre perception :Les trajets de l'info dans le cerveau sont majoritairement des projections internes. Seulement 5% est amené par les sens

Le livre de Davis Elbaz : A la recherche de l'univers invisble

 

 

Informations supplémentaires