Lectures

Une Journée avec

Par Franz-Olivier Giesbert et Claude Quétel

L'histoire se conjugue spontanément au tragique et préfère l'exceptionnel à l'ordinaire. Ce constat vaut particulièrement pour les figures de proue dont on connaît les grandes heures, les mots célèbres, les conflits et les fins, surtout lorsqu'elles sont dramatiques, mais à peu près rien de la vie quotidienne qui constitue pourtant l'ossature de leur existence. Quelles étaient leurs habitudes ? Comment se déroulaient leurs journées ? A quelle heure se levaient-elles et se couchaient-elles ? Les chefs d'Etat qui ont changé le monde étaient-ils, comme Staline et Napoléon, des travailleurs acharnés ? Avaient-ils des loisirs, des passions avouées ou secrètes ? Aimaient-ils les fastes du paraître, comme Louis XIV, ou préféraient-ils vivre à l'écart en tentant de préserver leur intimité, à l'instar de Nicolas II ? Etaient-ils aussi exubérants que Churchill ou réservés que Robespierre ? Autant de questions – et bien d'autres – laissées sans réponses jusqu'à ce livre.e 20 personnages à découvrir autrement, de Madame de Pompadour à Marie-Antoinette, de Charlemagne à Clémenceau, de Churchill à Elisabeth II, sans oublier Staline, Napoléon, De Gaulle et Kennedy.

_________________

 Le Royaume  d’Emmanuel Carrère

Ce livre porte sur les premières cinquante années du christianisme. Emmanuel Carrère a réalisé une passionnante enquête sur les premiers disciples du Christ, notamment sur les quatre évangélistes et les groupes qu'ils ont formés. Ou comment le message du Christ est retraduit, mis en forme, diffusé dans les premières communautés autour de la Méditerranée. Sur les chemins du Nouveau Testament, on assiste aux différentes stratégies de recrutement des premiers disciples, les rivalités et les alliances, les péripéties de ces grands voyageurs que sont les évangélistes, tout est décrit dans les moindres détails. Avec toujours des comparaisons avec des évènements ou des acteurs de l'époque contemporaine (Ben Laden, Lénine, Trotski, Staline) qui, tout en évitant les anachronismes, permettent de faire comprendre ces évènements vieux de 20 siècles mais qui ont contribué à façonner notre Histoire. Une évocation extraordinaire de ce qu'a pu être l'ambiance et la vie de l'époque, on croirait y être.

 _________________________

Bernard Heyberger, historien, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et à l’École pratique des hautes études a consacré ses recherches aux chrétiens de Syrie / Liban / Palestine. 

Il a notamment publié Chrétiens au Proche-Orient. De la compassion à la compréhension (Payot, 2013), et Hanna Dyâb, D’Alep à Paris. Les pérégrinations d’un jeune Syrien au temps de Louis XIV (Actes Sud, 2015).

__________________________________

La Sacrée semaine qui changea la face du monde. Marc AugéOdile Jacob éditeur, (ebook ou livre papier),

 « Le 1er avril 2018, le jour de Pâques, le pape prononce trois mots qui sidèrent instantanément chrétiens, juifs, musulmans, agnostiques, athées, et déclenchent un tsunami mondial.

 C’est le début d’une folle semaine qui va embraser la planète et bouleverser l’avenir de l’humanité. Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser le souverain pontife à une intervention aussi intempestive ?

 Au fil des pages de ce conte contemporain, cocasse et insolent, qui maintient jusqu’au dénouement le lecteur en haleine, on entend résonner, sous le délire joyeux d’une invention littéraire, les accents d’une foi, héritée des Lumières, dans la raison et la fraternité humaine. » Un livre dont le sujet peut interpeller croyants et incroyants. 

 Marc Augé est l’un des plus grands anthropologues français. Ancien élève de l’École normale supérieure, il a présidé l’École des hautes études en sciences sociales, où il a succédé à Fernand Braudel, Jacques Le Goff et François Furet. Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages qui ont fait date et qui font autorité. Parmi lesquels Génie du paganisme, Non-lieux, Une ethnologie de soi. 

__________

Les Premiers temps modernes (éditions Kimé)

Marc Lebiez

 Période déterminante de l'Histoire de l'humanité, la fin de l'Empire Romain fut aussi celle de l'instauration d'un mode de pensée et d'une vision du monde nouveaux qui imprégneront la civilisation occidentale pendant des millénaires.

 Comment ce changement a-t-il été perçu par les contemporains de cette époque ?

  Comment a-t-il été perçu par les contemporains de notre époque ?

  Décadence ou modernité ? Progrès ou régression ?

   "Quand on parle de « décadence », la référence, consciente ou implicite, est toujours la fin de l’Empire romain. Dire « décadence », c’est toujours se référer à cette époque, du moins à l’idée que l’on s’en fait. Un thème récurrent est celui de l’invasion par les barbares, dont chacun sait (ou croit savoir) qu’ils ont détruit l’Empire romain et causé de terribles régressions qu’il a fallu des siècles pour surmonter. Si vous combinez ces « invasions » redoutées avec la dérive des mœurs (certains s'inquiètent aujourd'hui de l’avortement, du mariage des homosexuels, etc.) et la perte supposée de leur technique par les artistes, avec la montée affolante de l’ignorance, vous arrivez vite à la conclusion que notre époque vit une terrible décadence.

  A mieux regarder ce qui s'est passé à la fin de l'Antiquité, on se fera peut-être une idée plus saine de notre époque aussi."

__________

Censure et autorité à Rome

Clément Bur

Comment moraliser la vie politique ? En revenant sur la surveillance des mœurs (« regimen morum ») dans la Rome antique, l'historien montre que la vertu a longtemps été considérée comme une condition du maintien de l’autorité des gouvernants sur les citoyens.

La Vie des Idées (article)

__________

Dans la Main Droite de Dieu - Psychanalyse du fanatisme

Gérard Haddad

L'auteur psychanalyste ausculte les structures mentales du fanatisme, qui peut prendre diverses formes (nazisme, communisme, religieux...) et ses caractéristiques. D'essence totalitaire, il active des pulsions nationalistes, racistes et dans le cas du fanatisme religieux, ils répond à un besoin de donner du sens à sa vie. Il active aussi le fantasme de l'origine (le rapport à la terre-mère), des blessures narcissiques... L'adhésion totale à une croyance prime sur toute autre priorité. Pour l'auteur, face à cette "pathologie", le combat pour des valeurs humanistes est inopérant, ils ne les comprennent simplement pas.

 

Le discours fanatisant opère et accroche les individus en jouant sur l'orgueil, la mégalomanie, et l'assurance d'avoir atteint la Vérité absolue. Le candidat au fanatisme a peur du doute,  il surmonte ainsi cette souffrance. le discours l'assure qu'il est arrivé, qu'il est "élu". Millénarisme, messianisme, le monde parfait est à portée (à condition d'éliminer ceux qui font obstacle...). Le fanatique qui croit savoir qui est dieu et ce qu'il veut est dans une forme d'idôlatrie, il supprime la barrière entre l'humain et le divin.

Face à ce conditionnement, on comprend à quel point la déradicalisation mentale est indispensable pour faire retrouver aux fanatiques l'humilité de l'intelligence...

 ________________________________________________________

Alexandre Jollien : Né en 1975, a vécu dix-sept ans dans une institution spécialisée pour personnes handicapées physiques. Philosophe et écrivain, il est l’auteur de Éloge de la faiblesse (Cerf, 1999, prix de l’Académie française) et, au Seuil : Le Métier d’homme (2002), La Construction de soi (2006), Le Philosophe nu (2010).

 Eloge de la Faiblesse : Sur un ton positif et enjoué, A. Jollien nous livre un ouvrage simple et indispensable pour qui veut s'ouvrir à une réflexion sur soi-même, sur la vie et sur les autres. Il nous démontre qu'on peut apprendre à aimer la vie simplement, surtout après avoir survécu à la douleur et aux épreuves.

  • «  Dans le Petit traité de l’abandon, je tente de dessiner l’ascèse, l’art de vivre que j’essaie de vivre au quotidien, tant bien que mal. Ce CD est une première. Quand l’écriture me pèse, l’oral balaie le handicap et c’est ainsi que j’ai élaboré ces petites chroniques que je dictais au gré des aventures quotidiennes.

 Au final, c’est toujours l’art de la joie que j’esquisse mais sans passer par le vernis qu’impose peu ou prou l’écriture. En effet, quotidiennement, j’enregistrais la récolte de mon enquête : rassembler des exercices spirituels pour concilier l’inconciliable : l’abandon et l’action.

 S’abandonner, c’est accueillir la vie telle qu’elle se présente, vivre en un sens la non-fixation, chère à la pensée bouddhiste. Dès que je me fige, dès que je m’arrête, je souffre.

 Aussi, ce petit livre visite vingt thèmes qui constituent à mes yeux le coeur d’une vie spirituelle. De l’amitié au zen en passant par la gratitude ou la bienveillance, c’est le chemin du « oui » qui se dessine. Au fond, l’ascèse c’est d’en faire moins, se dépouiller de tout ce qui nous entrave pour danser joyeusement dans la ronde de l’existence.

 Ce dernier ouvrage essaie d’être un viatique pour accompagner les hauts et les bas de l’existence. »

__________

Y a-t-il un grand architecte dans l’Univers ? Stephen Hawking / Lleonard Mlodinow Edition Odile Jacob. Collection Sciences poches.

 Pourquoi et comment l’Univers a-t-il commencé ? Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Quelle est la nature de la réalité ? Comment expliquer que les lois naturelles soient aussi finement ajustées ? Et nous, pourquoi donc existons-nous un si bref instant de temps dans l’éternité ? Longtemps réservées aux philosophes et aux théologiens, ces interrogations relèvent désormais aussi de la science comme le montrent avec brio ces deux grands scientifiques dans ce petit livre.

 Oradour. Douglas W. HawesEdition Seuil. 10 juin 1944

 Une unité de la division Das Reich massacre 642 personnes dans le village d’Oradour sur Glane en Haute-Vienne. Grâce aux multiples témoignages qu’il a pu recueillir, l’auteur restitue cette tragédie dans le contexte particulier de la résistance en Limousin et de la période qui suit le débarquement. E, 1ç (« , s’ouvre à Bordeaux le procès de vingt un membres de la SS. Parmi les inculpés, seulement sept Allemands. Les autres, tous Alsaciens, étaient pour la grande majorité des « malgré-nous ». Dans le contexte actuel que vit notre pays, il faut peut-être s’interroger sur cette définition du « malgré-nous », est-ce que certaines idéologies ne portent pas en elle, le rejet de l’autre et de la différence, au point d’entrainer des esprits faibles à commettre l’irréparable ? Ce livre aide beaucoup à cette réflexion.

. Edition Albin Michel. Collection Espaces Libres.

 Le corps a un langage par lequel il exprime sa jouissance et ses souffrances, mais il est aussi lui-même un langage en soi. Apprendre à lire le corps, c’est être attentif à son dessin, savoir décrypter les formes du labyrinthe anatomique ; c’est aussi entendre ce  que nous disent les grands mythes de l’humanité sur la nature et la fonction subtile de chacun des organes. Ce livre est aussi une découverte de l’Arbre des kabbalistes.

__________

 Saint-Louis. Jacques Le Goff. Edition Folio. Collection Histoire.

Qui fût Saint-Louis ? Est-ce réellement ce roi idéal et unique dont nous parle l’histoire ? Et d’abord fut-ce uniquement un roi ou bien plus, ou en plus, un mystique chrétien ? Cette étude approfondie est la recherche, modeste et ambitieuse, tenace et constamment recommencée, de l’homme, de l’individu, de son « moi », dans son mystère et sa complexité. Saint-Louis, roi sacré, thaumaturge et saint, seulement l’un ou l’autre ou tous à la fois, ce livre essentiel sur ce personnage hors du commun aide à se faire une opinion.

__________

 Jaurès paysan. Rémy Pech. Edition Privat.

L’année dernière, le centenaire de la mort (31 juillet 1914) du grand leader socialiste a vu un foisonnement de conférences, films et livres dédiés à cet immense personnage de notre histoire, parmi ces derniers, le livre de Rémy Pech met l’accent sur une dimension plus méconnue de Jaurès, il s’agit de son appartenance au monde paysan. Lui-même se définissait comme un paysan cultivé. Sa lutte pour transformer sans détruire les campagnes - dont il percevait quel instrument irremplaçable d’équilibre et de progrès elles pouvaient devenir dans le monde économique - constitue une leçon et un exemple d’inspiration utile pour le futur.

__________

   Deux livres de deux femmes rabbins 

 En tenue d'Eve - Féminin, pudeur et judaîsme

Delphine Horvilleur - Grasset

Les discours religieux fondamentalistes expriment une obsession de la pudeur des femmes. Réduite aux parties de son corps susceptibles d'éveiller le désir, la femme est "génitalisée". Faut-il alors couvrir sa nudité ? Faut-il la renvoyer à un destin de voilement ? L'auteur propose une autre interprétation de la tradition et des textes religieux sur Adam, Eve, Noé... On découvre dans cette plongée au coeur du monothéisme un autre visage de la femme et comment les hommes endossent les attributs du maternel dans la prière et la pratique judaïque.

À la lumière de ton visage

 Rabbin Pauline Bebe – Actes Sud

 Pauline Bebe exerce comme rabbin depuis vingt-cinq ans à Paris ; elle a été la première femme à remplir ces fonctions en France et en Europe continentale après la guerre.

À la lumière de ton visage propose une suite de moments saisis sur le vif, perles quotidiennes, sources de réflexion pour le lecteur. En s’inspirant de la sagesse juive, de sa connaissance de la psychologie humaine et de sa pratique rabbinique, Pauline Bebe aborde les grands thèmes de la vie, la justice, la liberté, l’humour, la beauté, l’amour, l’espoir, l’éthique des relations humaines. Les trente-six textes composant ce recueil sont des gouttes de lumière qui éclairent  notre vie.

 A l’occasion de la sortie de ce livre, nous vous faisons partager un interview publiée par le site FOCUS RH le 21/11/2014 :

 "Quelle place pour la religion en entreprise ? Pauline Bebe, première femme rabbin de France, témoigne

 Venant de sortir un nouvel ouvrage* qui se pose comme une invitation à extraire le merveilleux de chaque instant, elle développe un regard juste sur le monde de l’entreprise dans laquelle elle souhaite insuffler de nouvelles valeurs : l’ouverture, la tolérance, le respect et l’échange. Rencontre.

 Vous venez de sortir un ouvrage intitulé « A la lumière de ton visage »*. Quelle en est l’origine ?

 Il s’agissait d’exposer la spiritualité sous un regard à la fois féminin et religieux pour l’éditeur. L’ouvrage se compose d’une suite de saynètes, d’instants pris sur le vif qui invitent à comprendre comment le quotidien est source de spiritualité. Au sein de scènes de la vie de tous les jours, l’on trouve de multiple raisons de s’émerveiller. La spiritualité, c’est en quelque sorte, la suspension de l’instant, un moment de respiration... Si l’individu se laisse happer par le quotidien et ses exigences, il en oublie l’aspect merveilleux. Or, il y a des temps forts, tant dans le bonheur que dans la douleur où se déploient des moments intenses. C’est cette notion d’optimisme, de célébration de la vie, de l’amitié et de l’amour de l’autre que je cherche à transmettre.

 Le religieux prend-il une place croissante dans l’entreprise ?

 Certes, le religieux connaît un nouveau souffle depuis plusieurs années, les individus ayant besoin de repères et d’éléments concrets pour donner un sens à leur vie. Cela étant, si chacun à libre choix de sa religion, celle-ci doit se faire discrète dans l’entreprise. Si plusieurs croyances cohabitent dans l’entreprise, il peut être opportun de faire des compromis afin que chacun puisse s’absenter et célébrer sa religion comme il l’entend, mais de façon privée.

 J’entends par-là que toutes les fêtes religieuses doivent se faire en famille. La France a choisi un système de laïcité, qui implique une certaine neutralité et c’est très bien comme cela. C’est une erreur de croire que le religieux peut déborder dans l’entreprise.

 Religion et vie en entreprise sont-ils compatibles ?

 Aujourd’hui, nous nous posons des questions car le fondamentalisme gagne du terrain partout dans le monde et nous sommes démunis par rapport à cela. Il faut donc parler, prévenir et expliquer ces dérives tout en développant des formes de religion modérées afin que chacun puisse être à la fois humain, salarié et citoyen. Par ailleurs, la religion ou la philosophie d’une religion peut donner des outils pour le bien être de l’entreprise. Par exemple, certains principes de la tradition juive invitent à ne pas asservir l’autre, ne pas l’humilier et à considérer l’entreprise comme un lieu de développement, d’échanges bénéfiques à tous. A ce titre, les pauses dans l’entreprise sont importantes dans la mesure où elles permettent de construire du lien social.

 Dans ce cadre, quel est le rôle du RH ?

 Son rôle est complexe, mais indispensable. C’est lui qui instaure le bon ordre et assure le fonctionnement harmonieux de l’ensemble. Dans ce cadre, il autorise les religions mais doit veiller à ce que ces dernières ne débordent pas de la sphère privée. L’entreprise est une mosaïque de couleurs, chaque pièce de cette mosaïque devant rester à sa place. S’il l’une d’entre elle est trop importante, elle nuit à la qualité de l’ensemble. Aussi, il s’agit pour les RH de maintenir l’égalité de chacun tout en en conservant la particularité. Il importe ensuite de faire comprendre que chaque religion, avec les spécificités qu’elle implique, doit se vivre en privé et dans le respect de l’autre."  Propos recueillis par Frédérique Guénot

   Pour une finance positive, parce que l’argent a aussi des vertus - éd. Rue de l'Echiquier

Hervé Guez, directeur de la recherche en investissement responsable au sein de Mirova (société de gestion d'actifs du groupe BPCE, dédiée à l'investissement responsable)

et Philippe Zaouati, directeur général et créateur de Mirova - travaille pour le développement de la finance responsable en France et en Europe

préface de Jacques Attali 

Pour beaucoup, la finance est « l’ennemi », le coupable unique de la crise. On peut le comprendre et des mesures ont été mises en œuvre pour éviter la reproduction des dérives dont les effets néfastes on se font encore sentir.

 Ce livre montre que les dérives du monde financier ne sont en réalité que les symptômes d’un modèle économique dépassé. Si l’on veut changer de modèle et réduire le fossé croissant des inégalités tout en tenant compte de la contrainte environnementale, des investissements colossaux sont nécessaires.

 Pour soutenir les innovations technologiques et sociales, pour construire de nouvelles infrastructures durables, pour financer la transition énergétique, il faut repenser l'allocation du capital. Et  notamment  utiliser l’épargne placée à long terme pour satisfaire les besoins d’une économie positive qui doit disposer d’un long temps pour être construite.

 Les auteurs démontrent comment, réinventée,  la finance pourrait devenir un puissant levier au service de cette métamorphose.

__________

Nietzsche , Les Aventures de l'héroÏsme  par  Antonia Birnbaum - éditions Payot

 Antonia Bimbaum, philosophe, est maître de conférence à l'université de Metz.

« Dans le sillage de Walter Benjamin, auteur de la formule «Le héros est le vrai sujet de la modernité», cet ouvrage s'attache au versant de l'héroïsme tourné vers l'émancipation, vers la sortie de la minorité. L'enjeu fondamental est donc de penser un héroïsme relié à la liberté de se mouvoir dans le monde, dans un rapport aux autres et à la vie collective. A l'écart de toute maîtrise ». 

 300 pages. Paru en : Novembre 2000 - Prix : 22.50 € 

__________

  Sur les épaules de Darwin - Les battements du temps - Jean-Claude Ameisen- Babel/Actes Sud

C'est d’abord une émission culte de France Inter qui aborde l’Univers, la nature, l’évolution, l’éthique, les grandes révolutions scientifiques, entre autres sujets captivants.

Jean-Claude Ameisen est médecin et chercheur, directeur du Centre d’études du vivant et membre du Conseil scientifique du Collège international de philosophie. Son livre est un voyage à la découverte d’un Univers toujours plus riche et mystérieux à la recherche de notre commune humanité.

__________

 La Fabrique des Sciences Modernes (XVII° - XIX° siècle) -Simon Schaffer – Seuil

  Les hommes de science sont les acteurs d’un grand spectacle du savoir qu’ils ont eux-mêmes mis en scène.

 Historien et philosophe des sciences, l’auteur raconte dans une série de récits de voyage « l’exploration des contrées vierges de la science » au travers d’expérimentations théâtralisées.Ainsi l’invention de électricité a mis en scène les « puissances cachées de la nature »orchestrées par le scientifique… ». Il y est aussi question du pouvoir de l’homme de science et de la construction sociale et politique de la confiance dans la science.

__________

   Frappe le ciel, écoute le bruit - Fabrice Midal – Les Arènes

  L’auteur, fondateur de l’Ecole occidentale de méditation déroule un parcours semé de questions, de rencontres et d’illuminations. Il rappelle que la tradition bouddhiste n’est vivante Qu'en s’inscrivant pleinement dans la culture d’accueil. La méditaion ne romp pas avec l’aventure moderne mais la prolonge. Elle serait une école de lucidité.

__________

Le Travail de la littérature. Usages du littéraire en philosophie -Danièle Lorenzini et Ariane Revel - PUF

Comment la philosophie use-t-elle de la littérature ? la littérature comme « objet » de la philosophie, offre à la philosophie « une expérience de la sensibilité, mais de la sensibilité comme immédiatement susceptible de donner un contenu à la philosophie, de donner à penser ».

__________

 Dieu, la nature et l’homme. L’originalité de l’occident -Michel Blay – Armand Colin

 Les difficultés environnementales croissent mais les appels à l’innovation se multiplient. Toujours consommer et produire plus… . Peut-on y échapper ? Penser autrement qu’en termes d’innovation et de progrès technologiques ? Le président du Comité pour l’Histoire du CNRS porte un autre regard sur l’innovation permanente et pose la question : que souhaitons-nous pour notre vie ? Voilà qui évoque Annah Arendt « Nous devons assumer, si nous l’aimons assez, la responsabilité du monde »

__________

 L’énergie solaire -www.cnrs.fr/solaire

 Le dossier multimédia de la collection Sagascience du CNRS en présente les voies d’utilisation : énergie solaire thermique et voltaïque. Cette animation explique le fonctionnement des centrales thermiques et les recherches actuelles sur les cellules photovoltaïques, les carburants solaires et le stockage de chaleur.

__________

  Caracremada - Thierry Guilabert. Les Editions Libertaires

 Abattu en Août 1963 par la « guardia civil » espagnole, Caracremada (face brûlée) est un anarchiste catalan qui sera le dernier des combattants anti-franquistes. Il aura également combattu dans les rangs de la Résistance française. L’auteur retrace le parcours d’un héros de la liberté.

__________

 La mélodie du tic tac et autres bonnes raisons de perdre son temps - Pierre Cassou-Noguès - Flammarion

  Panorama des situations où on perd son temps. Mais « trainer » rend aussi possible les expériences de pensée et la philosophie…

__________

 Peuples et populisme. (PUF) Présenté par Catherine Colliot-Thélène, professeur de philosophie à l’université Rennes 1,membre de l’Institut universitaire de France et coordonné par Florent Guénard, maître de conférences à l’université de Nantes et directeur de la rédaction de la viedesidees.fr. Ont contribué également Pierre Rosanvallon, Chloé Gaboriaux, Juliette Roussin

Le populisme est-il la réalité d’un régime démocratique qui n’a jamais réellement su donner un statut politique au « peuple » ou sa caricature la plus profonde ? Le «demos» est-il aujourd’hui bel et bien fictif ? L’écart entre le principe de la démocratie et sa réalité semble aujourd’hui maximal : le peuple est jugé irresponsable, irrationnel, incapable de parvenir à ce degré de généralité que requiert l’exercice de la souveraineté. Faut-il donner raison à un tel jugement et condamner l’idée même de peuple sous prétexte qu’elle peut donner lieu à tous les excès ?

__________

La Fable des Abeilles - Bernard Mandeville. Berg International.

Cet opuscule est une allégorie  vantant les avantages sociaux des actions intéressées comme l’avarice, la cupidité et les autres vices traditionnels. C’est parce que chaque abeille poursuit son intérêt personnel égoïste que la ruche prospère. Ce que l’auteur appelle «vice» n’est rien d’autre que ce qu’on appelle les passions ou encore l’intérêt personnel qu’il serait vain de vouloir combattre. Il y a débat...

__________

Les femmes au temps de la guerre de 14- Françoise Thébaud. Petite Bibliothèque Payot.

«Quand j’ai revu ma femme; je n’ai pas reconnu ces yeux». Ce livre, l’un des premiers à avoir pensé la guerre à partir des femmes, raconte ce qui changea ou pas au cœur de la société française des années 1914-1918.Histoire de l’intime et des bouleversements identitaires, il permet de mieux comprendre l’histoire de nos familles.

__________

 Le développement durable à découvert -CNRS Editiions

Comment nos sociétés peuvent-elles continuer à se développer sur une planète dont les ressources sont limitées ? Agathe Euzen, Laurence Eymard et Françoise Gail, chercheuses au CNRS ont réuni 190 spécialistes en près de 150 articles pour répondre aux interrogations sur l’avenir de l’humanité.

__________

La Science Voilée - Faouzia Farida Charfi - Ed. Odile Jacob

 Faouzia Farida Charfi, physicienne et ancienne ministre, offre un plaidoyer pour la science et la liberté de penser. Elle retrace les relations entre l’islam et la science, qui après un âge d’or puis le réformisme du 19ème siècle, sont désormais marquées par l’ambiguïté et les tentatives des religieux pour concilier les théories scientifiques et le Coran, dénaturant la science et l’Islam. Elle analyse aussi le créationnisme et l’alliance des fondamentalistes de tous bords sur le sort réservé aux femmes.

__________

 Quand notre monde est devenu chrétien - Paul Veyne - Ed. Albin Michel

 En l’an 312, le basculement du monde romain dans le christianisme eut comme moteur « décisif », la conversion de l’empereur Constantin, à la suite d’un rêve. L’empereur qui régnait sur la Gaule, l’Espagne et l’Angleterre, remporta une victoire sur son adversaire païen Maxence, devenant ainsi empereur chrétien d’Occident, alors que le christianisme, religion nouvelle et singulière, n’avait convaincu qu’une ­minorité.Cet empereur ne chercha pas à imposer sa foi et respecta celle des païens, déclarant: « Que ceux qui se trompent jouissent de la paix, que chacun conserve ce que son âme veut avoir, que personne ne tourmente personne » ? Quels sont les leviers qui font qu’une religion s’installe peu à peu dans une société ? Paul Veyne, professeur honoraire au Collège de France, spécialiste du monde gréco-romain, examine chaque facette de cette aventure humaine, religieuse et politique extraordinaire. Il ouvre aussi sur d’autres questions: qu’est-ce que le monothéisme, et quelle est la pertinence de vouloir inscrire les racines chrétiennes dans la Constitution européenne ?

__________

 L’Evénement Socrate - Paulin Ismard - Flammarion

 Les mille façons dont fut interprété dans l’histoire le jugement qui conduisit au suicide du philosophe au IVème siècle avant notre ère. Et que pouvons-nous comprendre de ce procès ? L’auteur nous révèle un Socrate heurtant la démocratie directe des athéniens par ses manières et ses discours.

__________

 Un été avec Montaigne -Antoine Compagnon - Editions des Equateurs

 Livre d’éducation populaire, on y retrouve l’actualité de Montaigne, liberté de ton, vagabondage, sens de l’improvisation, refus des vérités dogmatiques. Ecrivain, philosophe, spectateur et intellectuel engagé, il illustre les paradoxes français.

 Que peut la philosophie ? - Sébastien Charbonnier Seuil

 « Un cadre démocratique est vide de sens si nous nous ne sommes pas le plus nombreux possibles à penser le plus possible ». Par son souci d’établir une relation non dogmatique au savoir, la philosophie semble incarner l’idéal d’émancipation. Son enseignement fut longtemps réservé aux élites. L’auteur analyse l’histoire de la philosophie et son institutionnalisation et vise à renforcer son apprentissage.

__________

 Comprendre la mondialisation -Gilles ArdinatEllipses

 Du fait des progrès technologiques et des transports, le monde est la nouvelle échelle géographique. L’auteur évoque les évolutions historiques de la mondialisation, son rapport avec le capitalisme, ses liens avec les cultures, les religions, les moyens de le réguler, la question de la gouvernance mondiale.

__________

  Les Désarçonnés -Pascal Quignard - Editions Grasset

 Martha GUEZ donne son avis de lectrice sur ce livre :
Ecrivain au style pur, rayonnant, évocateur  et conteur des récits  les plus beaux et les plus terribles.
Son dernier livre, en forme « d’Essais » nous emporte dans son univers flamboyant et savant, et nous propose des textes courts et si profonds, qu’à lui seul ce livre devrait convaincre que Pascal Quignard doit absolument recevoir le Prix Nobel (sans parler de toute son œuvre).
De ce livre, ce que j’en ai retenu, personnellement, c’est un voyage dans l’aventure humaine, traversée guidée par l’archéologie des mots et  qui se déploie sur plusieurs niveaux, en leur faisant jouer une symphonie qui nous donne à voir le sens caché de notre psychisme personnel et de la  société actuelle :
-la République, les Grecs, les Romains, la Terreur, les anachorètes,
-la naissance, la vie et la mort,
-la violence originaire, héritée de la violence anté-humaine : la prédation,
- la guerre et la nation,
-les animaux fabuleux : cheval, cerf, loup, vautours, crocodile, mante religieuse, etc,
-le sacrifice, le sacré, l’horreur,
-le temps jadis, le présent, le possible,
-ce monde ci, les autres mondes.
A lire et à relire comme un précieux don de sa grande honnêteté et de sa recherche de vérité.

__________

 La Déshumanisation civilisée - Collection « L’Histoire à vif »

 Le développement de l’éthique serait le signe prometteur d’une humanité responsable. Mais L’usage inflationniste, l’indifférenciation et l’instrumentalisation des discours « éthiques » la vident de son enjeu critique. Derrière l’image de l’humanisme libéral d’aujourd’hui, ouvert à la différence et à l’altérité, se cache une réalité plus sombre, celle d’un homme soucieux de s’affirmer dans des pratiques civilisées mais qui engagent un processus de « déshumanisation ». L’éthique dominante de nos jours n’est-elle pas, dans la plupart des cas, un instrument soumis aux ordres d’une libéralisation morale, en réalité, faussement libératrice ? L’éthique ne devrait-elle pas plutôt oser le pari d’une imprudence ? Si elle est critique et parole, alors elle doit entraîner un soupçon radical mais bienveillant sur nous-mêmes et sur le monde que nous inventons.
Marc Grassin est docteur en pharmacie et en éthique médicale. Maître de conférences à la faculté de philosophie de l’Institut catholique de Paris, il est spécialiste des questions d’éthique cliniques autour de la natalité.
Frédéric Pochard est psychiatre, docteur en éthique médicale, spécialiste des questions d’éthique de santé publique.

__________

 Achever Clausewitz - René Girard : Entretiens avec Benoit Chantre

 René Girard aborde l'œuvre de Carl Von Clausewitz (1780-1831), stratège prussien auteur du De la guerre. Ce traité inachevé a été étudié par de nombreux militaires, hommes politiques et philosophes. On en a retenu un axiome essentiel : « La guerre est la continuation de la politique par d'autres moyens. ». Clausewitz a compris la nature de la guerre moderne : les termes de « duel », d'« action réciproque » ou de « montée aux extrêmes » désignent un mécanisme implacable, qui s'est depuis imposé comme l'unique loi de l'histoire. Loin de contenir la violence, la politique court derrière la guerre : les moyens guerriers sont devenus des fins. René Girard fait de Clausewitz le témoin fasciné d'une accélération de l'histoire. René Girard, membre de l'Académie française et professeur émérite de l'université de Standford, est l'auteur d'ouvrages traduits dans le monde entier, parmi lesquels : Mensonge romantique et vérité romanesque (1961),  La Violence et le sacré (1972),  Des choses cachées depuis la fondation du monde (1978).
 Benoît Chantre, docteur ès lettres, éditeur et membre de la fondation Imitaio, préside aux côtés de René Girard l'Association Recherches mimétiques (www.arm.asso.fr).

__________

 Violence et Philosophie -Christian Rocquet -Editions La Bourdonnaye labourdonnaye.com

Dans cet ouvrage de 35 pages, en version numérique PDF, des citations, des réflexions et conseils, et une évocation des philosophes sur la violence. Rédigé par un ancien cadre de l’Education Nationale.

__________

  Réindustrialisation, j’écris ton nom -Jean-louis Levet, Fondation jean-Jaurès

  Après des décennies de choix d’une économie sans industrie, notre pays subit une crise de la production dont nous vivons les effets. L’auteur propose des orientations fortes pour faire de l’industrie un levier de développement de la France et de l’Union européenne. Cet ouvrage est le fruit de la réflexion d’une vingtaine d’experts issus du monde de l’entreprise, de la finance, des territoires, de l’université, du syndicalisme et de la haute administration réunis par la Fondation Jean Jaurès.

__________

 L’Or de France - Par Tibéri,/Lefèbvre/Pécau,  Editions du Lombard

Tome 1 La Croisière de l’Emile Bertin

 Tome 2 Milliards sous les Tropiques

  Sous forme de BD, une épopée incroyable inspirée de l’histoire vraie du sauvetage de l’or de la Banque de France en 1940, avant l’arrivée des Allemands.

__________

 Homo Economicus -Daniel Cohen, Editions Albin Michel

Une analyse précise et argumentée de ce qu’est aujourd’hui la crise économique,  de ce monde et de ses contradictions. D Cohen décrit l’augmentation des inégalités en s’appuyant  sur les travaux de Thomas Piketty et Emmanuel Saez : le revenu des plus pauvres s’effondre de plus de 60% alors que celui des plus riches augmente de 80%, le millième le plus haut quintuplant en revenus. Mais il nous parle aussi du bonheur.

__________

De la célébrité, théorie et pratique -Jean-Michel Espitallier

Ecrivain, poète et musicien, l’auteur nous confie ses réflexions sur la « pipolisation » et sur notre fascination pour les idoles. Au cœur du sujet, la question de l’identité, de la trace laissée, du besoin d’être aimé, de se distinguer et d’être reconnu. Aphorismes et jeux de mots se mêlent aux citations de revues  people et de Nietzsche…

__________

Enquête dans le laboratoire des artistes - Philippe Walter, François Cardinali, Michel de MauleF- ondation de la Maison de la Chimie

L’étude moléculaire des œuvres d’art, des grottes préhistoriques à l’Egypte antique et aux grands peintres nous fait entrer dans les coulisse des œuvres. La chimie bouscule les certitudes sur les peintes et leurs pratiques.

__________

Les origines de l’écriture - V Alleton, J. Maniaczik, P. Vernus -Le Pommier/Universcience – coll. Le Collège

L’apparition de cette technique il y a 5000 ans à Sumer, en Egypte et en Chine

Les débuts de l’élevage -J. D. Vigne

Comment l’homme en est arrivé à domestiquer ses proies

150 questions sur l’océan et le climat

Seize scientifiques répondent aux questions qui avaient été posées par le public lors d’une exposition sur le sujet

__________

Le Journal intime d’un arbre - Didier Van Cauwelaert, Edition Michel Lafon

Un hommage au poirier de son jardin qui a connu des événements et des êtres humains importants. Pas si invraisemblable que cela puisque la science a montré que les arbres communiquent entre eux, se protègent des maladies et des prédateurs et fabriquent certaines substances comme s’ils étaient doués d’intelligence. Un livre étonnant qui laisse penser que les arbres ont une âme

__________

 Moïse et l’idée de Peuple ; La vérité historique selon Freud - Bruno Karsenty, édition du Cerf

En postulant que les juifs sont juifs en Moïse qui n’était pas juif mais Egyptien, Freud interrogeait la singulière persistance de ce peuple. Partant de cette interprétation freudienne et de Rousseau qui analyse dans le Contrat Social « l’acte par lequel un peuple est un peuple » l’auteur décrypte de quoi est faite l'idée de peuple (différent d’une société). Comment elle s’est transformée depuis le monothéisme avec comme concepts essentiels non plus le totem mais la loi (le texte sacré), l’histoire, la culture et comme conditions nécessaires, le grand homme législateur, le dieu unique, le peuple élu. Il donne son éclairage sur la place de cette histoire dans l'expérience politique occidentale où les modernes sont confrontés à la nécessité  de se donner leurs lois.

__________

Les Ages de la Vie - Axel Khan, éditions de la Martinière

Le généticien livre se réflexions sur les mystères des transformations physiques et psychiques, vues sous l’angle de mythes, de l’art et des sciences. Iconographie par l’historien d’art Yvan Brohard

__________

Créationnismes, Mirages et Contrevérités - Cédric Grimoult, CNRS Editions

Aux stratégies et arguments des créationnistes, l’auteur oppose des thèses scientifiques. Un livre utile pour contrer les manipulations.

__________

Le Syndrome de Babylone - Alain Musset, éd. Armand Colin

L’auteur, géographe et féru de science-fiction, nous éclaire sur les multiples fictions, romans, vidéos, jeux portant sur la fin du monde. Elles révèlent nos peurs dans un monde où l’homme se sent de plus en plus vulnérable.

__________

  Les Mots du Ciel - Daniel Kunth – CNRS Editions
Notre vocabulaire emprunte nombre de mots à l’astronomie : apogée, céréale, jovial, quintessence…Ce glossaire, truffé d’anecdotes, de références historiques, littéraires, mythologiques et d’humour, invite à un nouveau regard sur la voûte céleste

__________

Le voyage de Nietzsche à Sorrente - Paolo d’Iorio – CNRS Editions
Comment le philosophe est devenu lui-même à la faveur d’un voyage en Italie où il opère une introspection qui l’amène à un nouveau mode de vie et de pensée

__________

La Science est-elle un conte de fée ? - Fréderic Chaberlot – CNRS Editions
Faut-il avoir peur de la science ? Ce spécialiste de l’histoire des sciences évoque l’opposition entre mythes et science.

__________

Isis l'éternelle, Biographie d'un mythe féminin - Florence Quentin – Albin Michel
La pérennité de cet archétype de la femme protectrice et féconde est retracée depuis la mythologie Egyptienne. Chargée de spiritualisme et de symbolisme, elle regroupe les figures de toutes les déesses à travers les âges. Isis, devient un des cultes à mystère dans le monde romain, influencés et mis en place par les Grecs d’Alexandrie. Après avoir été pourchassée lors de la christianisation puis récupérée sous forme de la Vierge Marie, on la retrouve chez les Romantiques, et jusqu’au 20ème siècle, chantée par Bob Dylan.

__________

Le voile d’Isis - Pierre Hadot – Gallimard
Pierre Hadot définit chaque époque en fonction du choix dominant qu'elle fait de telle interprétation de la nature et analyse le sens de ces interprétations fautives, sans que pour autant l'ordre chronologique recouvre exactement l'ordre des raisons

 

Informations supplémentaires